Nouvelles du STSE



Le bureau national du STSE déménage !

Depuis la fusion qui date de décembre 2016, le STSE fonctionnait à partir de deux bureaux distincts (223 rue Gilmour et 2181 promenade Thurston).


Le STSE va donc déménager au 2781 du chemin Lancaster, dans UN SEUL bureau. 


Afin d’éviter toute interruption majeure de nos services, le déménagement se fera en deux parties :


·     Le bureau Gilmour déménagera le 23 juin, ce qui fait que son personnel ne sera pas disponible, mais par contre celui de Thurston le sera pour répondre à vos questions et autres.


·     Le bureau de Thurston déménagera quant à lui le 27 juin, et dans ce cas de figure son personnel ne sera pas disponible mais le personnel qui sera sur place dans les nouveaux locaux du 2781, chemin Lancaster, sera prêt à vous aider.


À compter du 26 juin 2017, les nouvelles coordonnées du Syndicat des travailleurs de la santé et de l’environnement seront les suivantes :


2781, chemin Lancaster – pièce 400

Ottawa (ON) K1B 1A7


Téléphone : 613-731-5533 

Appels sans frais : 1-833-731-5533

Télécopieur : 613-526-5537

 

Les postes des membres du personnel ne sont pas encore affectés, mais dès qu’ils le seront nous vous les communiquerons. Les courriels resteront les mêmes – ils se trouvent sur notre site à : www.uhew-stse.ca.

 

Nous vous prions de bien vouloir accepter nos excuses pour les inconvénients que vous pourriez rencontrer durant le déménagement et la période de transition qui suivra.

 

Pour tous renseignements complémentaires, veuillez communiquer avec nous.

Read More

Victoire très attendue pour une membre du STSE à Grande-Rivière

Les conflits de longue date entre la direction et les employé(e)s du détachement de Grande-Rivière (MPO Québec) ont vu leur apogée dans la décision prise par l’employeur, consistant à réaffecter un certain nombre d’employé(e)s de leurs postes à Grande-Rivière à d’autres postes à travers la province. En somme, les membres ainsi ciblés ont été les victimes de l’échec de la direction à régler les problèmes au détachement. Dans le cas de la consoeur Colette Major, l’employeur lui a ordonné de se présenter à Québec, mais après qu’elle eut contesté cette décision et refusé d’obtempérer, elle fut licenciée pour abandon de poste.


L’employeur prétendit qu’il avait le droit d’ordonner à la consoeur Major de se rendre au détachement de Québec en renvoyant l’arbitre à la clause sur la mobilité de son contrat de travail, et qu’il était par ailleurs justifié de la licencier du fait qu’elle avait refusé ledit ordre de se rendre au bureau de Québec.


L’arbitre conclut que ladite clause sur la mobilité dans la lettre d’offre d’emploi à la plaignante permettait à l’employeur de l’envoyer n’importe où au Canada, ce qui avait d’ailleurs été le cas lorsque l’employeur la muta à Grande-Rivière, mais pas de l’affecter pendant deux (2) années au bureau de Québec sans son consentement. L’arbitre décida en outre que puisque la réaffectation ne consistait pas en une mutation, son poste demeurait donc au bureau de Grande-Rivière, et le fait qu’elle ne se présenta pas au bureau de Québec ne peut constituer un abandon de son poste. En conséquence, le licenciement est sans motif. L’arbitre ordonna donc à l’administrateur général de réintégrer la consoeur Colette Major à son poste au bureau de Grande-Rivière. 


Pour la décision complète, veuillez vous rendre au : http://pslreb-crtefp.gc.ca/Decisions/fulltext/2017-27_f.asp

Read More

Bourses d'études du STSE

Le Syndicat des travailleurs de la santé de l’environnement (STSE) est convaincu que tout individu a le droit d’atteindre ses objectifs par les études et le travail assidu. Dans un monde où la technologie et la société changent à un rythme rapide, l’éducation est indispensable pour rester au fait de ce qui se passe et se construire un meilleur avenir.  C'est donc dans cet esprit que le STE offre cinq bourses :

1. Deux bourses d'études basées sur la réussite scolaire d'un montant de 3 000 $ chacune: bourse d'études Tony Tilley et bourse d'études Mary Stewart
2. Une bourse d'études de 3 000 $ pour suivre un programme d'apprentissage
3. Une bourse d'études de 3 000 $ à un membre retournant faire des études à temps plein
4. Une bourse d'études sur les droits de la personne de 3 000 $ 

Veuillez noter les critères d'admissibilité décrits dans les lignes directrices des bourses d'études.

Cette année, le thème choisi est « Selon vous, de quels avantages jouissent les travailleurs et travailleuses qui occupent un poste dans une organisation syndiquée par rapport à un emploi non-syndiqué ? Veuillez préciser dans votre réponse les avantages non seulement sur leurs lieux de travail mais aussi dans leur vie personnelle et dans leur communauté. »

La date limite de réception des formulaires a été fixée au 30 juin 2017. (Formulaire de demande)

 

Pour tous renseignements complémentaires ne la matière, veuillez contacter le bureau national.

Read More