Nouvelles du STE



C' est une question de RESPECT

À compter du 5 SEPTEMBRE 2018  les agents des pêches, d'un océan à l'autre porteront ces brassards portant la mention RESPECT US / RECLASSIFY US  1969  RESPECTEZ-NOUS/RECLASSIFIEZ-NOUS.
   

Voici maintenant des années que les agent(e)s des pêches ne cessent de justifier auprès de la direction du MPO et du Conseil du Trésor qu’ils/elles ne sont pas correctement classifié(e)s par rapport à l’aspect moderne de leur travail. De récentes mesures prises par la direction n’ont fait qu’aliéner un peu plus ce groupe de personnes qui servent les Canadiens/Canadiennes par le fait qu’ils/elles font respecter la législation fédérale concernant les volets commerciaux et récréatifs, ainsi que l’habitat, laquelle a pour but de protéger nos ressources halieutiques et nos industries et communautés liées à la pêche, de même que le moteur économique, pour les futures générations de Canadiens/Canadiennes.

 

Depuis plus de 25 ans maintenant que dure cette lutte pour avoir une classification adéquate, notamment l’exercice de NGC lorsqu’il fut précisé que les agent(e)s des pêches étaient sérieusement sous-classifié(e)s et sous-payé(e)s. L’actuelle Norme de classification GT a été rédigé en 1969 et n’a strictement rien à voir avec le travail qu’effectuent les agent(e)s des pêches de nos jours.

 

À cela il convient d’ajouter que les agent(e)s des pêches ne bénéficient pas des dispositions de certains articles de la convention collective TC en vigueur, dont relèvent spécifiquement les employé(e)s GT, lesquels avantages sont pourtant octroyés à d’autres employé(e)s GT d’autres ministères fédéraux.

 

Ces brassards noirs sont le signal fort mais respectueux de la frustration, de la déception et de la colère qui se répandent d’une côte à l’autre du pays parmi les personnels sur le terrain de la Direction générale de la Conservation & de la Protection, et les agent(e)s des pêches à Pêches et Océans Canada.

 

Ces brassards sont aussi un signe de soutien aux équipes de négociation de l’AFPC, particulièrement les équipes TC et PA qui essaient de faire la démonstration des inégalités salariales entre personnes de mêmes classifications, qui font exactement le même travail, mais qui sont rémunérées de façon largement différente.

  

À travail égal salaire égal ! RESPECT !

0 Comment(s)

Post has no comments.

Leave a reply

Captcha Image